Jesteś tutaj

Museum département d'anatomie

Wersja do wydruku

Szafy z eksponatami w MuzeumLe premier objets exposés au musée on été importés du musée d'anatomie de Vienne en 1803, c'est-à-dire 12 os et 12 fœtus. En 1809, on compte 66 objets et un inventaire en 1816, en compte 141. On y inclus également des cas pathologiques (par exemple, des calcules urinaires et biliaires). L’inventaire suivant, effectué en 1835 indique 227 préparations, dont 57 ont été rejetées, et 81 classé en anatomie pathologique. Les préparatifs recensés ont été recueillies dans une petite chambre humide, et les pots dans lesquels les préparatifs étaient conservés étaient simplement couverts de vésicules urinaires animales et fermés hermétiquement.

En 1854, les collections comptent 339 matériaux et 917 préparations anatomiques de l'anatomie comparative. En 1869 de nouveaux matériaux viennent s’ajouter, et on en compte 461. En 1869 on en dénombrait 1068. Afin d'agrandir la collection, on demanda au public d’ amener toutes sortes d'animaux, y compris les animaux exotiques, qui ont été préparés. Un nouvel inventaire dans les années 60 recense 1850 préparatifs, y compris les quelque 100 corrosifs obtenues par le remplissage de vaisseaux naturels par des masses plastiques (par exemple, le chlorure de polyvinyle), réalisé par le prof. J. Kusia. Les biens les plus précieux, les plus soigneusement entretenus sont les préparatifs de Teichmann, et les préparatifs de Kostanecki, grace auxquels nous connaissons l’anatomie comparative du caecum des vertébrés, des os de Bochenek, la préparation et l'entre-deux-guerres, réalisée par des assistants, et enfin les modèles importés, essentiellement embriologiquese par Kostanecki.

Actuellement, notre musée se compose de trois salles, d'après un inventaire réalisé le 21-06-2001, on compte 2077 préparatifs.
Dans la première salle on trouve des préparation d’os, des articulations, d'anatomie comparative, et enfin le département d'anthropologie.
Dans la deuxième salle, les préparations «humides» stockées dans des bocaux fermés ou récipients spécialement adaptés à l'anatomie , a savoir des os de la tête et du cou (y compris un certain nombre de préparations anatomiques du système nerveux central), les viscères thoraciques, l'abdomen et le pelvis. Dans cette salle il ya aussi des modèles de développement importés dans l'entre-deux-guerres par Kostanecki.

Przykładowy eksponatLa dernière salle, qui est la fierté du musée contient les plus anciennes, préparations faites personnellement par Teichmann, qui à ce jour, reste un exemple et un modèle de dextérité, d'agilité et de compétences. La salle porte le nom du professeur Ludwig Teichmann.
Depuis la fin des années 50 ,on tente d'obtenir des préparations anatomiques microcorrosives pour combler une lacune, qui divise les préparatifs achevés non invasifs des médias placentaires capillaires aux préparations faites à l'aide de résines d’ amende, comme MercOx CL-2R, ou il est possible d’étudier les capilaires vasculaire de divers organes, tels que par microscopie électronique à balayage.
Le musée est sous l’attention constante et aux soins de tous les chefs successifs du Département. Il a beaucoup d'intérêt et est visité par de nombreux etudiants de l'école de médecine, les candidats aux études de médecine mais egalement des étudiants d'autres universités.

Francuski